Urgences vétérinaires En savoir plus
/ Actus / Tout ce que vous devez savoir sur les tiques
Généralités

Tout ce que vous devez savoir sur les tiques

Une tique, c’est quoi ? Une tique est un petit parasite externe de la classe des acariens, de forme ovale. Elle possède un rostre puissant qui lui permet de se fixer à la peau de l’animal pour ensuite y faire un repas sanguin… Avant d’aspirer le sang, une tique peut mesurer seulement quelques millimètres et […]

Publié le 15/05/2024

Une tique, c’est quoi ?


Une tique est un petit parasite externe de la classe des acariens, de forme ovale. Elle possède un rostre puissant qui lui permet de se fixer à la peau de l’animal pour ensuite y faire un repas sanguin…

Avant d’aspirer le sang, une tique peut mesurer seulement quelques millimètres et prendre une taille beaucoup plus importante après. Lors de son repas sanguin une tique peut transmettre des maladies graves souvent mortelles. Ces maladies sont dites vectorielles car elles ont besoin d ‘un vecteur (ici la tique) pour infecter l’animal.

Le milieu de vie d’une tique est principalement les zones boisées, les champs et les hautes herbes. On peut tout aussi bien la retrouver dans nos jardins (l’exemple parfait est le thuya très fréquent dans nos haies). La tique attend à l’extrémité d’une herbe et tombe sur l’animal quand celui-ci passe à proximité puis se fixe dans la peau.


Quelles maladies peut-elle transmettre ?

La Piroplasmose ou Babésiose

Le piroplasme est un parasite microscopique des globules rouges transmis par Dermacentor Reticulatus. Une fois à l’intérieur des globules rouges, il les détruit engendrant une forte fièvre, une anémie des urines foncées (couleur marc de café). Sans prise en charge rapide, cette maladie peut conduire au décès de l’animal par suite des complications sur des organes vitaux comme le rein et le foie.

Le diagnostic de la maladie se fait grâce à des analyses de sang et frottis sanguin sur lequel les parasites peuvent être visibles. Une prise d’antibiotiques plus ou moins une hospitalisation de votre animal peuvent être nécessaires pour permettre à votre chien de se rétablir le plus rapidement possible

Cette maladie est présente partout en France, tout particulièrement dans notre région boisée.

La Maladie de Lyme ou Borréliose

Maladie relativement connue chez l’Homme. Elle se retrouve également chez les animaux. Un chien atteint de la maladie de Lyme présente rarement des symptômes aigus car la maladie se déclare sous forme de symptômes frustres comme des boiteries intermittentes ou des douleurs articulaires, une fièvre, un abattement, un gonflement des ganglions ainsi que des vomissements.

Le passage à la chronicité de la maladie est très fréquent avec des symptômes beaucoup plus diffus tels qu’une boiterie moins sévère, des douleurs diffuses ainsi que des troubles cardiaques, rénaux et nerveux. C’est cette capacité à toucher plusieurs organes vitaux du chien qui rend cette maladie particulièrement dangereuse.

Le diagnostic de cette maladie s’effectue chez votre vétérinaire et est très délicat du fait de l’absence de symptômes la plupart du temps. Le traitement est long par la prise d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires.

L’Ehrlichiose

Maladie rare mais grave, provoquée par une bactérie transmise à la suite d’une morsure de tique. Un chien atteint d’ehrlichiose présentera des symptômes une à trois semaines après la morsure.

Les symptômes sont souvent de la fièvre ou des vomissements avec atteinte de l’état général. Le diagnostic est effectué par prise de sang chez votre vétérinaire. Le traitement consiste par la prise d’antibiotiques et parfois en une hospitalisation avec transfusion sanguine.

Comment Prévenir ces maladies chez votre compagnon ?

Il est primordial de traiter votre chien de façon préventive afin de limiter le risque d’attraper des maladies graves et potentiellement mortelles.

Éliminez les tiques au retour des sorties en plein air, à l’aide d’un instrument adapté.

Après une sortie en forêt, en campagne ou même dans votre jardin, vérifier le pelage de votre animal. Si une tique s’y promène, un brossage minutieux suffira à la retirer. Si elle est déjà fixée sur la peau, utiliser un crochet anti-tiques, qui vous permettra de la retirer en toute sécurité sans détacher son rostre de son abdomen.

Traiter votre animal avec un antiparasitaire externe adapté à son espèce, sa race et son poids (comprimés, pipettes, …) et ce toute l’année.

  • A action rapide, qui tue les tiques en moins de 24 heures.
  • Qui provoque le détachement des tiques déjà fixées et empêche l’attachement de nouvelles tiques.
  • Avec une efficacité longue durée (plusieurs semaines).
  • Résistant à l’eau.

Attention, certains traitements sont réservés aux chiens et ne doivent pas être utilisés sur les chats !

Il existe des vaccins canins contre certaines maladies transmises par les tiques (piroplasmose, maladie de Lyme)

Renseignez-vous sur les lieux à risques en matière de tiques et évitez ces zones. N’hésitez pas à faire appel à votre clinique vétérinaire, son équipe saura vous conseiller !

Besoin de conseils ? Contactez la clinique vétérinaire Beaune à Chissay-en-touraine ou prenez rendez-vous à la clinique !